Dans le Petraeus…

Quelle affaire incroyable. Actuellement, chaque jour apporte son lot de rebondissements. Ca commence comme une simple histoire d’adultère, qui quoi qu’on en dise aurait justifié à elle seule la démission du général, puis petit à petit tout un lot de ramifications se dévoilent pour faire apparaître un scénario que l’on verrait déjà bien sur grand écran.

Impossible aujourd’hui de faire le tri, il est encore trop tôt, toutes les dernières infos passeront donc naturellement au chinois mais il est intéressant de constater qu’il semble évident qu’il y a bien plus que ce qui était annoncé dès le début. Au delà de ça, il est intéressant de noter qu’un type aussi brillant que le général David Petraeus, l’homme derrière la victoire en Irak, destiné aux plus hautes fonctions, admiré de tous ou presque, se crashe pour une vague histoire de fesse. On a beau avoir son CV unique au monde (même Tommy Franks est un poil en deçà), il ne restera de lui que des bruits de chiottes. Mais j’avoue, quand on voit les photos des deux gonzesses impliquées, il y a largement de quoi se laisser aller, et donc je le comprends, lui et l’autre général, et peut-être même d’autres.

On attend donc avec fébrilité les prochains développements qui s’annoncent éminemment croustillants, mais d’ores et déjà, l’affaire soulève des questions intéressantes. Pourquoi l’affaire ne sort-elle que maintenant? Quand Obama a-t-il été au parfum? A-t-il retardé son accord pour la démission du général? Petraeus va-t-il tout de même être auditionné à propos de Benghazi? Obama a-t-il sacrifié Petraeus?

Ce qui est marrant, c’est que les théories du complot les plus farfelues à propos de Tonton George fourmillaient à un rythme impossible à suivre et qu’elles ne reposaient que sur du vent. Ici, pour Obama, on a un « truc » potentiellement et probablement gigantesque qui ne cesse de prendre de l’ampleur et qui repose sur des bases en béton armé bien que camouflées par des zones d’ombre risibles entretenues pas l’administration Barack. Tout ceci serait drôle si cette histoire ne cachait pas une bombe nauséabonde.

A suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :